Exposition 2017

Si on écoute la forêt

Team member
Marc Namblard
Marc Namblard
Marc Namblard

« Audio-naturaliste et guide naturaliste : une double appellation qui parle assez pour faire comprendre combien Marc Namblard est possédé d’un immense amour de la nature. La connaître et l’écouter participent pour lui d’un même geste. […] Ses nombreuses captations sonores témoignent d’une acuité esthétique qui le range également dans cette région où évoluent les artistes attentifs à la naissance du beau, au dévoilement des richesses que le monde serre dans ses réserves de babillages de rivières, d’harmoniques de vent, de chants d’oiseaux, de fontaines minérales, de cliquetis insectoïdes, de grondements de glace… »

Denis Boyer

Même si la contemplation visuelle de la nature reste prédominante chez nos contemporains, le besoin de se l’approprier par les autres sens se fait de plus en plus ressentir.

Appréhender la nature aujourd’hui, c’est par exemple se confronter à une multitude de phénomènes sonores dont la densité et la diversité peuvent faire l’objet d’une approche à la fois naturaliste, contemplative, mais aussi artistique, musicale.

C’est exactement au confluent de ces différentes approches que se situe le travail de Marc Namblard.

Si son activité d’audio-naturaliste est nécessairement solitaire (pour l’approche des animaux mais aussi et surtout pour minimiser les intrusions sonores indésirables), Marc se passionne aussi pour le partage et la transmission.

Il aime notamment concevoir, aménager des espaces d’écoute (et de détente) équipés de casques fermés, précis, équilibrés, offrant une véritable immersion dans des espaces sonores. Les créations qu’ils diffusent impressionnent par la présence très réaliste des éléments (le vent, la pluie, la neige, la glace…) mais aussi dans la manière dont elles rendent proche le monde sauvage qu’on entend habituellement de loin. En faisant à ce point ressentir les mouvements et les cris des animaux, jusqu’à leurs souffles parfois, les auditeurs ont l’incroyable sensation d’entrer dans l’intimité de la nature…

Pour cette édition 2017 des sentiers de la photo, et à l’occasion de la sortie de son nouveau disque (F.Guyana – lien : http://www.gruenrekorder.de/?page_id=16085 ) Marc nous proposera deux espaces d’immersions sonores consacrés à la forêt amazonienne…

  • Le dimanche 16 juillet
  • Le dimanche 27 août

Ainsi que deux ateliers d’écoute de la forêt vosgienne, destinés à un public familial :

  • Le dimanche 10 septembre
  • Le dimanche 8 octobre

Par ailleurs, Marc réalisera une série d’enregistrements sur le site des Sentiers de la photo au cours des saisons à venir… en vue de réaliser un montage inédit pour l’édition 2018 des Sentiers de la photo !